Birmanie/Myanmar

Une promenade en scooter sur les routes de Bagan

Bagan. Comment décrire Bagan avec de simples mots ? C'est presque impossible d'imaginer ce qu'on aura sous les yeux quand on se prépare à partir dans ce lieu mythique de Birmanie. C'était l'un des arrêts obligatoires dès le moment où j'ai aperçu les quelques photos que Prince Charmant me mettait sous le nez pour me persuader. Cette étendue de temples à perte de vue, ce paysage aride, cette ambiance qui se dégageaient juste des photos que j'avais sous les yeux. Vous êtes prêts ? On va faire un tour en e-scooter à Bagan.

Bagan c'est des milliers de temples et sanctuaires construit entre le XI et le XIII pour abriter toutes les reliques bouddhiste que le roi de l'époque avait ramené de ses campagnes. Le site s'étend sur environ 42km² et est un site archéologique depuis plusieurs années sans pour autant être classé au patrimoine mondial de l'humanité à cause d'une très vilaine tour construite pour donner une vue panoramique sur le site.

Le site est entouré de 3 villes : Old Bagan, New Bagan et Nyaung Oo où il est possible de dormir, les 2 Bagan proposant quand même des hôtels plus chers qu'à Nyaung Oo mais plus centraux, c'est selon les envies de chacun ! A noter quand même que le site est très étendu et que peu importe où vous dormez, vous avez l'embarras du choix pour faire briller vos petits yeux.

De notre côté on avait décide de rester à Nyaung Oo et pour se déplacer jusqu'aux différents temples les options ne manquent pas : vélo (il fait un peu trop chaud non ?), charrette vintage (euh.. je sais pas trooop) ou e-bike. Vous avez deviné sur quoi on est parti ?

bagan-2

Montés sur notre scooter électrique (vous y avez cru hein?) loué à la journée pour la modique somme d'environ 5€, on part sur la route, direction les temples.

Vous donnez des conseils sur quels temples aller voir à Bagan serait vraiment superficiel puisque tout, absolument tout est à voir à Bagan. Au début vous vous arrêterez à chaque fois et puis au fur et à mesure vous avalerez les centaines de mètres avant de vous arrêtez devant un temple. La beauté de Bagan c'est aussi de pouvoir se retrouver seul au milieu des temples et de pouvoir communier avec cette ambiance tellement reposante qui se dégage des sanctuaires et des stûpas.

bagan-8
bagan-6
bagan-7
bagan-1
bagan-10

La seule chose à faire absolument à Bagan (et qui nous a fait enrager quand ça n'était pas fait) c'est de respecter une culture : les temples et les sanctuaires sont accessibles librement mais il est demandé à chaque entrée d'enlever les chaussures et de se couvrir les épaules. Malheureusement il y en a toujours qui ne capte pas l'information ! Alors oui, il fait chaud à Bagan, et oui quand il faut enlever ses chaussures pour mettre ses petits petons fragiles sur de la pierre chaude, on a un peu grimacé. Mais quitte à avoir l'air de débiles à sautiller d'une pierre à une autre pour ne pas se brûler les pieds, on avait quand même la satisfaction de respecter une culture (je vous conseille les pierres blanches ! Ca capte moins la chaleur !)

Le temple de Sulamani
Le temple de Sulamani
bagan-11
bagan-4

Malheureusement depuis le tremblement de terre qui a secoué Bagan il y a quelques mois beaucoup de temples (dont celui de Sulamani sur la photo précédente) se sont partiellement ou entièrement écroulés. Heureusement la plus grosse majorité des temples tiennent encore debout, le mieux est encore d'aller se percher sur les toits pour apercevoir l'horizon piqué de toutes ces stûpas !

bagan-5
bagan-12
bagan-3

Voyageuse amoureuse de la nature, passionnée d'animaux et de conservation ; solo ou à deux ; en Europe, Afrique, Asie, Amérique, je vous emmène dans mes bagages pour vous raconter mes voyages.

Une envie de partager ?