lorax

Ethique animale

Le Lorax, une cacahuète poilue pour la protection de la nature

Je reprends mes articles du dimanche, pas pour vous parler d'actualité mais de dessin animé aujourd'hui. Il y a quelques jours j'ai découvert un dessin animé qui a déjà 4 ans et dont j'avais vaguement entendu parler sans l'avoir jamais vu : Le Lorax. Etant une fervente admiratrice de ces dessins animés qu'on nous servait enfant et qui étaient doublés d'une morale qu'on ne comprenait pas mais qui aujourd'hui transcende les adultes que nous sommes devenus, je l'ai bien sûr adoré ce Lorax, écrasant même ma larmichette à la fin.

Vous connaissez Le Lorax ? Ce dessin animé sorti en 2012 qui prend la suite des livres pour enfants écrits par un Dr. inconnu au bataillon qui ne porte le titre de Dr. que de manière autoproclamée. Alors qu'est ce que c'est que le Lorax ?

Pour conquérir le cœur de sa jolie voisine Audrey, Ted va s’échapper de Thneedville, un monde totalement artificiel où toute végétation a définitivement disparu, pour partir en quête d’un arbre vivant. Ted va rencontrer le Gash-pilleur, un vieil ermite aigri reclus dans sa cabane au milieu de nulle part, et découvrir la légende du Lorax, cette créature aussi renfrognée que craquante qui vit dans la magnifique vallée de Truffala et lutte avec ardeur pour la protection de la nature. Avec l’aide de sa grand-mère, Mamie Norma, Ted va devoir déjouer les pièges de O’Hare et ses sbires pour rapporter à Audrey la dernière graine d’arbre vivant au monde. Sans le savoir, le jeune garçon va transformer le destin de Thneedville.

Voilà le synopsis que nous donne Allociné sur Le Lorax, l'histoire d'un jeune garçon qui part en quête d'un arbre vivant pour conquérir le cœur de la jeune fille dont il est amoureux. D'une niaiserie à laquelle on peut tous s'assimiler le destin de son monde va basculer. Comment n'ai-je jamais entendu parler de ce dessin animé ? Comment est-ce qu'il a pu passer en coup de vent dans notre pays alors qu'il a été un succès énorme aux USA (paradoxe, vous allez comprendre). J'ai eu une moitié de réponse à la lecture de commentaires et autres critiques du film.

LA problématique du Lorax en quelques lignes

Posons déjà un décor concret pour toi, lecteur, qui n'aurait pas eu l'occasion de voir le dessin animé (spoiler alert) : le Lorax vit à Truffala avec ses petits copains, il accueille un jour un jeune homme qui rêve de reconnaissance, enfance difficile, parents pourris, il aspire à devenir quelqu'un et invente le thneed à partir de ses arbres qui ressemblent à des plumeaux attrape poussière géants.

lorax-foret-arbres-e1462806966448-1000x571
C'est joli Truffala !

Le succès arrive enfin pour lui et son thneed à la gueule du gilet offert par Thérèse à Pierre dans le Père Noël est une ordure. Son machin multi-usages devient l'accessoire de mode ultime et avec cette demande excessive l'offre doit suivre, le jeune homme (qui n'était pas si mauvais au début) se retrouve à la tête d'une entreprise consumériste énorme. Poussé par sa famille de raclures il coupera tous les arbres, jusqu'au dernier. L'offre ne suit plus la demande, la matière première n'est plus. Sa famille le lâche, le Lorax aussi, plus de nature à protéger, plus de Lorax. Thneedville est le pur produit de cette ascension fulgurante qui a réduit la nature en cendres, la ville de béton est cantonnée à 4 murs hermétiquement fermés et à un système d'achat d'air, bah oui, il n'y a plus d'arbre, on crée donc de l'oxygène pour survivre et on le vend. Mais quelque part il existe encore une graine d'arbre, c'est cette quête qui va conduire à une prise de conscience des habitants endoctrinés de Thneedville.

Le Lorax, protecteur de la nature

Lors de sa quête le jeune homme va rencontrer celui par qui ce désastre à débuter, l'homme, aujourd'hui vieux, se repent de cette erreur qui a changé la face du monde et se cloître dans sa maison de Truffala, loin derrière les murs de la ville. Il raconte alors l'histoire du Lorax, cette créature moustachue qui protège la nature. Vous allez me dire "il ne l'a pas vachement protéger la nature !". Comme nous. Comment ne pas s'assimiler à ce Lorax qui hurle devant ces arbres qui tombent ? Devant cette escalade dans l'horreur. Il assiste à la destruction de son monde, impuissant, comme nous.

lorax

La morale de ce dessin animé est assez claire : la destruction de la nature entraînera des conséquences peut être irrémédiables. Comme on ne peut évidemment pas finir un dessin animé sur une note pessimiste, les habitants de Thneedville se voit gratifier de cette deuxième chance que nous n'aurons peut être pas. On a déjà beaucoup d'exemples des conséquences de ce monde qu'on façonne à notre image, sans réfléchir.

Vous connaissez l'effet papillon ? Probablement. Cette théorie qui dit que le simple mouvement des ailes d'un papillon créé une tempête de l'autre côté de la planète. Cet effet papillon est utilisé pour définir les conséquences d'une action qui semble simple, indolore pour le reste de la planète. Les abeilles, l'huile de palme, la surpêche, les gaz à effet de serre, l'augmentation de la population, la déforestation... On ne se rend pas compte des changements qui se mettent en place sur notre planète, il se font parfois si lentement qu'on est incapable de les voir. Est ce que vous saviez que les vers de terre étaient entrain de disparaître ? L'info peut prêter à sourire, pourtant le ver de terre aère les sols, permet à la terre de retenir l'eau et la fertilise. De plus en plus les sols deviennent stériles et tout ça à cause des pesticides et de notre façon de cultiver la terre, de plus en plus agressive.

Notre façon de vivre influe énormément sur le destin de notre planète, on l'oublie souvent. Loin de moi l'idée de pointer du doigt l'ensemble de la population en m'excluant de cette masse consumériste et pollueuse, personne ne peut avoir la prétention de dire qu'il n'est pas un grain de sable dans cet océan dévastateur qu'est la race humaine. Mais j'essaye. Consommer différemment, poser des questions sur ces normes qui nous nourrissent depuis notre naissance, essayer de changer les choses, c'est aussi ça qui fait évoluer notre société. On dit souvent que les générations futures seront celles qui récolteront les conséquences de notre bêtise sauf que les générations futures, c'est nous.

Le lorax, moralisateur ?

Peut-être. Oui j'imagine qu'on peut le considérer comme moralisateur, un peu comme moi qui pointe du doigt cette société consumériste dans l'extrême qui pond plus d'enfants qu'elle ne devrait, qui se fout de son avenir, qui vit à s'en brûler les ailes. Moralisateur est un mot péjoratif dans la plupart des esprits, aujourd'hui, pour moi, il faudrait le considérer comme une sonnette d'alarme. Ce qui nous dérange le plus c'est de se prendre la vérité laide sur le coin de la gueule. Le Lorax c'est ça.

Lorax_and_Once-Ler

J'ai lu beaucoup de commentaires et de critiques du dessin animé qui m'ont glacés. Si on met de côté les critiques de pseudo-cinéphiles qui s'amusent à mettre plus de métaphores dans leurs textes que d'idées concrètes pour jouer à celui qui aura le plus d'esprit, certains commentaires de spectateurs qui traitent le dessin animé de "pseudo morale écolo sur la protection de l'environnement" et trouve qu'il "donnera envie de massacrer les arbres plutôt que les sauver." sont celles qui me donnent le plus envie de hurler. Comment, à notre époque, peut-on encore avoir du mal à saisir l'urgence dans laquelle nous sommes ? Est-ce qu'on préfère abreuver nos enfants de dessins animés débilisants et pseudo-éducatif qui les pousse plus à savoir si on mange avec une fourchette ou une trompette ? Notre monde ne tourne pas rond, on commence à l'assimiler, mais qu'est ce qu'on fait pour changer ça ? Si beaucoup se disent que faire quelque chose ne changera rien, qu'un grain de sable dans les rouages de notre société ne changera pas la face du monde ils ont tort. Un grain de sable en entraîne un autre qui en entraîne un autre et on finit par bloquer les rouages de ce monde qui court à sa perte. C'est aussi la morale de cette histoire. Une personne suffit à changer la face du monde. Pour moi, Le Lorax est l'un des dessins animés les plus censés de notre époque.

Et toi, tu as vu Le Lorax ? Tu as un avis sur ce dessin animé ?

Voyageuse amoureuse de la nature, passionnée d'animaux et de conservation ; solo ou à deux ; en Europe, Afrique, Asie, Amérique, je vous emmène dans mes bagages pour vous raconter mes voyages.

Laisse ton commentaire ici !

Commentaires (3)

  1. Dr Seuss est un écrivain pour enfants extrêmement connu aux USA, tous les enfants américains ont des livres du Dr Seuss. J’en suis moi-même très fan depuis mon année au pair et j’ai été ravie que le dessin animé sorte il y a 4 ans. Je ne comprends toujours pas comment cet écrivain soit complètement inconnu ici alors que ses livres sont de véritables chefs d’œuvres !

  2. Je plonge dans mes souvenirs avec ce film vu il y a plus de 4 ans.
    Sans être transcendée j’avais passé un excellent mouvement (encore aujourd’hui j’en garde un sentiment positif) : http://www.bizzetmiel.com/chris-renaud-le-lorax-dr-seuss-lorax/
    Chef d’oeuvre ou joli divertissement, comme toi je ne comprends pas que les gens puissent à se point se braquer CONTRE. C’est fou toute cette énergie dépenser pour ne surtout pas avoir à se remettre en question