Les poilus (et les autres...) Lifestyle

Je participe à la #SemaineHerisson pour sauvegarder les hérissons d’Europe

Du 30 avril au 6 mai c'est la semaine de sensibilisation pour le hérisson européen. D'habitude je ne vous parle pas trop des animaux de notre pays et de nos régions, c'est l'une de mes résolutions qui va avec les derniers changements sur le blog : vous parlez beaucoup plus des belles espèces animales de nos contrées.

Je guette cette semaine de sensibilisation depuis un bon moment et pour cause, le futur des hérissons, comme celui des abeilles et de toutes ces espèces indispensables au bon fonctionnement de notre biodiversité française, me tient à coeur. Je n'ai malheureusement pas de jardin à offrir à ces adorables boules piquantes mais je peux leur offrir mes mots, en espérant qu'ils passent à chacun de vous et à chacune des personnes à qui vous en parlerez. 

Les hérissons c'est trop mignon ! Après avoir regardé la petite vidéo vous ne pouvez pas dire le contraire. Sauf que le hérisson qu'on connaît le mieux c'est celui qu'on voit écrasé sur le bord de la route. Si vous avez déjà eu l'occasion de croiser des hérissons vivants (et je vous le souhaite) vous savez que ce sont des animaux totalement inoffensifs dont le seul délit serait de venir manger les croquettes de Mimine, ce chat qui se balade dans votre jardin. Sauf que voilà, les hérissons aujourd'hui ont la montre aux fesses, c'est une espèce qui vit un déclin vertigineux.

L'extinction de masse du hérisson

Le hérisson a 65 millions d'années. Cette petite boule de piquants a survécu pendant des millions d'années à des épreuves auxquelles la plupart des espèces a succombé et aujourd'hui, un peu comme l'abeille, ces animaux doivent faire face à notre expansion et à notre goût pour ces produits qui détruisent l'environnement. Entre les pesticides, les tondeuses à gazon, les voitures qui les écrasent (parfois consciemment) et la réduction de leur habitat les hérissons ont vu leur nombre chuter de manière drastique à tel point qu'on pense qu'ils vont s'éteindre en 2025. Pour vous donner une idée du véritable massacre des hérissons on compte pas moins de 1,8 millions de hérissons morts chaque année. Et pourtant les hérissons sont protégés depuis 1976 en France, aberrant non ?

A ce nombre croissant de morts chez les hérissons, des particuliers ont ouvert des centres de sauvegarde pour ces petites bêtes mais tellement peu qu'aujourd'hui les centres n'arrivent à sauver que quelques milliers de hérissons chaque année contre des dizaines de milliers en Angleterre où on compte pas moins de 800 centres de sauvegarde. Alors pourquoi cette différence ? Tout simplement parce qu'en France on aime compliquer les choses, surtout quand ça touche à la biodiversité, et toute personne voulant prendre soin d'un hérisson avant de le relâcher ou ouvrir un centre de sauvegarde doit justifier de 2 ans de stage, une période extrêmement longue qui décourage !

Sauvez les hérissons

Alors comment sauver les hérissons chez nous, dans nos jardins ? Déjà très simplement en arrêtant d'utiliser des pesticides, des herbicides ou des anti-limaces ! Ces produits qui tuent les hérissons sont d'autant plus inutiles que les hérissons eux mêmes peuvent débarrasser les jardins des insectes nuisibles puisque le hérisson mange les limaces, les vers de terre et toutes sortes d'insectes qui peuvent venir grignoter dans votre jardin.

Il est aussi possible de rendre son jardin propice aux hérissons en leur permettant d'y rentrer en ouvrant un petit passage dans les clôtures, en leur créant des petites cabanes ou en leur laissant juste un tas de feuilles ! Faites d'ailleurs attention à ces tas de feuilles que vous pourriez avoir chez vous, un hérisson pourrait s'y cacher.

Et puis sachez que si vous apercevez un hérisson en pleine journée c'est qu'il a besoin d'aide puisque le hérisson est un animal nocturne. Le mieux est alors de le recueillir et d'appeler l'un des centres dont vous pouvez trouver la liste ici qui prendra la petite bête en charge, il est interdit de garder un hérisson chez soi !

Et si on n'a pas de jardin ?

Bienvenue au club ! Si tu n'as pas de jardin mais que tu veux quand même faire quelque chose pour les hérissons tu peux commencer par signer cette pétition adressée au ministère de l'écologie pour prendre une série de mesure en faveur de ces animaux comme par exemple la mise en place d'une véritable information pour la protection des hérissons parce qu'au final on n'en parle vraiment pas suffisamment en France ! Tu peux aussi soutenir les associations qui luttent pour la protection des hérissons comme Le Sanctuaire des Hérissons qui a été la toute première mise en place, le Hameau des Hérissons, l'Association Atoupic ou SOS Hérissons

La semaine de sensibilisation est relayée via une page FB et un compte Twitter qui permettent de se mettre au courant de toutes les actions qui sont menées jusqu'au 6 mai et probablement encore après.

J'espère que ces quelques explications succintes vous ont donné envie de vous intéresser à cet adorable boule de piquants qu'est le hérisson. On oublie souvent les animaux de nos campagnes, de notre pays, on s'insurge souvent beaucoup plus d'un éléphant tué pour ses cornes ou d'un lion tué pour sa peau et on oublie souvent qu'on a aussi chez nous des espèces uniques qui sont tués par nos agissements, par nos choix. Alors plutôt que de se tourner vers les besoins des autres continents ce serait bien qu'on se tourne un peu plus du côté de notre biodiversité, de notre continent qui souffre tout autant des changements climatiques, de l'expansion de l'homme et de la destruction des habitats. Peut être que les hérissons te semblent être une goutte d'eau dans le monde animal et dans la nécessité de sa préservation mais je te rappellerai juste qu'une seule goutte d'eau peut faire basculer notre monde alors comme le vers de terre, comme les abeilles, comme les loups, comme les ours, les hérissons méritent cette place parmi les espèces dont on s'inquiète et mérite surtout d'avoir beaucoup plus de considérations de notre part à tous.

J'avais envie de finir sur l'une des photos du hérisson le plus connu du monde : Biddy ! Qui était un hérisson d'Afrique adopté aux USA (ils font un peu n'importe quoi avec les espèces animales) et qui n'est absolument pas adoptable en France 😉 Vous pouvez retrouver ses anciennes aventures sur Instagram.

Sauvez les Hérissons d'Europe !


épinglez-moi !

Voyageuse amoureuse de la nature, passionnée d'animaux et de conservation ; solo ou à deux ; en Europe, Afrique, Asie, Amérique, je vous emmène dans mes bagages pour vous raconter mes voyages.

Laisse ton commentaire ici !

Commentaires (13)

  1. Pétition signée et compte twitter suivis 😉

    Les hérissons sont tellement mignons. C’est horribles de penser que certains les écrasent volontairement 😮
    En tout cas c’est un super engagement que tu prends bravo 🙂

    1. Merci de t’être engagée aussi 🙂 Certaines personnes manquent vraiment de conscience pour écraser des animaux volontairement, que ce soit des hérissons ou d’autres… C’est un véritable manque d’éducation ! Et c’est l’une des plus grosses lacunes qu’on doit corriger au XXIème siècle 🙂

    1. Tu as de la chance ! Dès qu’on a un jardin on a prévu de le transformer en paradis à hérissons 😀 J’espère aussi que ça va durer 🙂

  2. Trop mignon le pauvre petit Biddy!
    J’aime beaucoup ton article, c’est une très belle idée de l’avoir écrit et j’y suis sensible. J’ignorais qu’ils étaient à ce point menacés. Quand j’étais petite j’en voyais tout le temps chez mes parents, l’avantage de vivre à la campagne. J’adorais ces petites boules de pics. ^_^

    1. Merci beaucoup 🙂 On imagine assez mal que des animaux qu’on est habitué à voir puisse être menacés ! Comme les vers de terre aussi 🙂 Qui souffre à peu près des même choses que les hérissons (pesticides !) et dont la disparition menace toute notre biodiversité ! J’adore les animaux d’Afrique, d’Asie et d’ailleurs mais c’est aussi important de parler des petites bêtes de chez nous 🙂

  3. Hello,
    Comme toi, j’adore la faune sauvage ! Et je suis d’accord, chez nous, il y a plein d’espèces qui méritent notre attention, même si j’aime découvrir la faune des autres continents. Evidemment je viens de signer la pétition !

    1. Merci beaucoup pour les hérissons Nath ! J’adore la faune sauvage dans son ensemble mais je me dis qu’on est des mauvais donneurs de leçons si on n’applique pas nos paroles de sauvegarde des espèces à nos propres animaux 🙂

  4. Trop mignoooooon ! Je ne connaissais pas ce célèbre hérisson.
    Bon concrètement, je viens de signer la pétition.
    Pour l’instant je n’ai pas de jardin, mais ce sera surement le cas l’an prochain et hors de question que j’utilise des pesticides, cela me fait une raison de plus. Je note pour la petite cabane, c’est une bonne idée.