Ma trousse de toilette cruelty-free

Voilà un article qui traîne depuis plusieurs mois dans mes brouillons et pour cause, avant de vous parler de ma routine il me fallait trouver une qui fonctionne ! 

Après avoir délaissé les produits de supermarchés, vraiment pas cruelty-free, après avoir tourné le dos aux produits Lush, vraiment trop plein d’ingrédients non identifiés, et après avoir fait des mois et des mois de tests, j’ai l’honneur de vous annoncer que j’ai enfin trouver ma recette magique. Oui, je dis « ma » parce que nous ne sommes pas toutes pareilles, nous n’avons pas toutes la même peau et du coup les produits que je vais vous présenter pourrait ne pas vous convenir. Malgré cela, si vous venez par ici, c’est probablement parce que vous êtes en quête de solutions pour votre peau au quotidien mais aussi quand vous partez à l’aventure, des solutions cruelty-free, plus éthiques pour vous et pour les animaux, j’espère donc que ma trousse de toilette vous permettra de trouver votre routine à vous !

Les savons artisanaux

trousse de toilette cruelty free

Ce produit est mon meilleur ami ! Ce savon c’est le Merveilleuse Argile, dont vous pouvez trouver le test complet ici. Je l’utilise depuis plusieurs mois et je ne me lasse pas de son odeur mentholée. A la base savon pour le visage, bon pour les peaux mixtes à grasses, je l’utilise en fait pour tout, mes cheveux, mon corps et mon visage.

L’intérêt premier des savons solides c’est qu’ils sont multitâches et même s’ils sont estampillés pour telle ou telle partie du corps vous pouvez tout à fait les utiliser pour tout puisqu’ils ne contiennent pas d’élément qui pourrait aller à l’encontre d’une telle utilisation.

Je ne l’ai encore jamais utilisé en dentifrice mais sachez que vous pouvez totalement l’utiliser aussi pour vous brosser les dents, ça réduit encore plus la taille de votre trousse de toilette, l’argile verte est très bonne pour les dents !

Et en voyage ?

Utilisez un seul savon solide pour vous nettoyer de la tête au pied en passant par la bouche, c’est beaucoup plus économique !

Si vous préférez des savons plus neutres vous pouvez aussi utiliser du savon de Marseille ou du savon d’Alep mais attention à ceux que vous prenez, le mieux étant d’en prendre des vrais, sans glycérine !

L'huile essentielle et l'eau florale

J’utilise depuis quelques temps des eaux florales en guise de tonique après m’être nettoyé le visage, plus particulièrement l’eau florale de lavande, fleur dont je suis terriblement fan, et j’alterne cette utilisation avec (attention, surprise) de l’huile essentielle de lavande mélangée à de l’eau. Alors, pour information, l’huile essentielle n’est pas soluble dans l’eau, vous allez donc me demander pourquoi vaporiser de l’eau avec quelques gouttes d’huile essentielle de lavande. En fait j’adore vraiment l’odeur ! L’huile essentielle reste en surface de l’eau, j’en ne m’en asperge donc pas directement le visage quand je vaporise et malgré le fait que l’eau et l’HE ne se mélangent pas j’ai toujours la douce odeur de lavande ! Je l’aime tellement que j’en vaporise aussi mes vêtements.

Pour ce qui est des bienfaits de l’eau florale de lavande, elle est indiquée pour les peaux fragiles, à tendance normale ou grasse. Cette eau est en fait assez multitâche puisqu’elle permet de lutter contre l’acné, les premières rides (à 27 ans, ça se rapproche !), elle calme les rougeurs et les peaux agressées, bref, c’est une vraie petite merveille si on apprécie la douce odeur provençale qui s’en dégage. Vous pouvez aussi l’utiliser pour mélanger le rhassoul et vous en faire un masque une à deux fois par semaine ou un nettoyant quotidien, sans laisser poser, les effets bénéfiques de cette argile magique en sont doublés !

trousse de toilette cruelty- free
trousse de toilette cruelty- free

Et en voyage ?

Quand vous partez à l’aventure, c’est compliqué de trouver de l’eau florale. Le mieux est de n’emmener que l’huile essentielle et un petit flacon (en général de la taille des fioles d’HE) de dispersant type disper, d’origine végétale, pour diluer l’HE et vous faire un tonique. Les fioles étant toutes petites c’est plus simple à transporter que le flacon d’eau florale et ça tient bien longtemps !

L'hydratation

Lorsque j’ai écris cet article j’utilisais les crèmes REN Skincare mais REN a été racheté par Unilever. Je trouve que c’est un énorme gâchis pour une marque vraiment prometteuse de se vendre à un géant fourbe comme Unilever. Encore plus dommage quand c’était la seule crème qui ne me donnait pas de bouton (snif). REN a toujours la certification PETA, ce produit là est donc toujours cruelty-free mais Unilever reste une marque au comportement vraiment discutable ! 

trousse de toilette cruelty free

J’avais commencé par utiliser la Vita Mineral, adaptée à tous les types de peau, elle était parfaite pour bien réhydrater si ma peau avait un petit coup de mou et elle sent bon la rose. J’alternais avec la Clarimatte, plutôt faite pour réguler les excès de sébum et qui sent la lavande !

Depuis que REN a été racheté je suis en quête d’une nouvelle crème. Dernièrement je teste la Centifolia que j’ai trouvé chez Hélianthème à La Rochelle.

Les huiles végétales ou le fail cosmique

Il est aussi possible de s’hydrater avec des huiles végétales type huile de noisette combiné à l’aloe vera, j’ai essayé lorsque j’ai voulu arrêter les crèmes hydratantes mais ça ne m’a absolument pas réussi ! J’ai une peau très fine, super capricieuse, et qui ne supporte pas le trop de gras ou le pas assez d’hydratation. L’équilibre a donc été difficile à trouver et il n’était pas dans les huiles végétales pour moi. En fait, au bout de plusieurs semaines d’utilisation, j’ai commencé à avoir des boutons, plein plein de petits boutons de déshydratation et plein plein de vilains points noirs, l’enfer. J’ai quand même persévérer, me disant que ma peau allait s’habituer, que nenni, c’était de plus en plus un désastre. Résultat au bout de plus d’un mois d’essai j’ai tout abandonné et suis retournée aux crèmes hydratantes en pleurant devant le désastre ! Attention donc avec les huiles, elles ne conviennent vraiment pas à toutes les peaux !

Le maquillage cruelty-free

trousse de toilette cruelty free

Avant que REN se fasse racheté par Unileveer j’utilisais la BB crème  REN Skincare. Elle a un petit filtre UV, une jolie petite couleur abricot et qui se font bien avec ma carnation, et elle n’a pas de produits tout dégueu dans sa composition. Depuis, je suis toujours en quête de LA BB crème ou du fond de teint qui ne me gâche pas la peau… Si tu as des suggestions !

Mon mascara a été acheté en magasin bio, c’est le mascara volumateur de Couleur Caramel. Avant de l’utiliser je prenais le mascara de Lush qui avait une mini contenance et finissait par sentir le rance au bout de quelques mois. Je n’ai jamais eu ce problème avec le mascara Couleur Caramel qui est vegan et cruelty free ! 

Le démaquillage

Si les huiles végétales ne sont pas mes copines quand il s’agit d’hydratation je m’en sers quand même comme démaquillant. Le maquillage est totalement dissout par les huiles, c’est super efficace pour enlever doucement tout ce qu’on se met sur le visage. J’ai testé plusieurs huiles : abricot, noisette, jojoba, coco, avocat… Au final elles sont toutes égales pour moi, à choisir je préfère l’odeur de l’huile de noisette ! Evidemment, après ce démaquillage je me nettoie la peau avec mon savon sinon bonjour la tête de panda !

Et en voyage ?

Je ne mets pas souvent de maquillage en voyage, surtout quand il s’agit de pédaler 70km par jour ! Dans les cas où j’en mets je prends les mêmes produits, ils sont petits et ne prennent pas de place. Pour le démaquillage je prends mon flacon d’huile, la contenance est assez petite et peut donc passer en cabine s’il faut prendre l’avion.

Tu as des astuces à partager pour avoir une trousse de toilette éco-responsable ? N’hésite pas m’en parler en commentaire !

Tu as aimé cet article ? Partage le !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest

Laisse un commentaire, j'aime bien te lire :)

14 Commentaires

  1. sympa cette BB crème, ça me dit bien de la tester quand j’aurai fini la mienne! Pour moi l’huile de coco et d’abricot fonctionnent bien mais en effet ce n’est pas pour tout le monde 🙂

    • Tu les utilises en hydratants ? C’était un désastre pour moi mais j’ai une peau de princesse, capricieuse comme pas possible ! Leurs produits sont sans parabène, sulfates, huiles minérales ou pétrole. Ni de couleurs ou de parfums synthétiques. J’ai vraiment craqué pour la marque, et les contenants sont recyclables 🙂 J’étais contente de la découvrir, par hasard en plus, je ne trouvais plus mon ancienne BB crème et on m’a conseillé celle-là 😀

  2. J’ai du mal avec les shampoings solides. J’ai les cheveux qui s’emmêlent très rapidement et c’est toujours la grosse galère à réussir à tout démêler après mon shampoing. J’ai acheté les ingrédients pour faire un shampoing solide, je vais tenter. Pour ma crème de jour/nuit, j’utilise un mélange maison contenant de l’huile de jojoba et des huiles essentielles qui est censé réguler le sébum (j’ai une peau mixte très fatigante) mais je ne suis pas trop séduite par son efficacité. Je vais regarder si je trouve ces marques en Suisse et je tenterai quand j’aurai terminé mes flacons.

    • Le vinaigre de cidre fait des miracles pour les cheveux qui s’emmêlent vite, je suis dans le même cas que toi avec mes cheveux fins, je n’ai plus aucun problème avec le vinaigre dilué dans de l’eau (5/6 cs dans un litre d’eau), n’hésite pas essayer quand tu utiliseras ton shampooing solide 😀

      • Je l’utilise déjà quand je me lave les cheveux au Rhassoul (j’adore!). Le seul problème c’est que cette technique prend bcp plus de temps qu’un simple shampoing.

        • Ah bah, c’est sûr que les soirs de lavage des cheveux sont des soirs où je squatte la salle de bain un moment ahah !

  3. Très sympa cet article, j’adore la mise en page ! Pour ma part, j’ai de la chance pas de fail avec les huiles végétales en ce moment je fais aloe vera + huile de jojoba et c’est parfait.

    • Merci Aurore 😀 T’as plus de chance que moi ! C’est pas faute de m’être acharnée pourtant 🙁 après comme je le souligne, toutes les peaux sont différentes, il faut trouver son équilibre 🙂

      • Oui, avec les savons solides par contre gros fail pour les shampoings, je cherche encore !

        • Ah oui ? C’est quoi le souci ?

          • Mes cheveux ont tendance à rester gras, ça ne lavent pas bien et d’autant quand je fais un masque à l’huile juste avant

          • J’avais eu la même expérience avec l’huile. Tu en as essayé beaucoup ? Ceux que j’utilise me permettent de me laver les cheveux tous les 2 voire 3 jours mais je mets beaucoup ma main dans mes cheveux alors je m’aide pas moi même ^.^

    • Hello Isa ! Merci pour ton commentaire, effectivement, ils ont bien été racheté par Unilever, ils ont toujours la certification PETA ce qui est une bonne chose mais malheureusement c’est vrai que le fait qu’Unilever rentre dans la boucle m’embête énormément, pour une fois que j’avais trouvé une bonne crème…


Laisse ton commentaire ici !