Lifestyle

« T’auras qu’à prendre une salade ! » – Etre végétarienne en France

Tu es végétarien, végétalien ou même vegan ? Cette phrase doit donc te parler. Celle qu'on te sort à chaque fois que tu vas dans un restau et que devant la carte tu te rends compte du choix si maigre qui s'offre à toi : salade de chèvre chaud, salade fraîcheur ( 2 feuilles de salade, 4 morceaux de concombre et une tomate ), salade de salade à la salade. Si toi aussi tu as cette impression de muter en tortue ninja bouffeur de salade à chaque fois que tu sors, manifeste toi, je me sentirais moins seule !

Maman j'ai mangé du poulet dans l'avion

Nous sommes le 1er septembre 2015 ( tudieu, ce que le temps passe vite ! ), je suis dans l'avion pour le Rwanda et je tente une expérience non tentée depuis plusieurs mois : manger de la viande. Pourquoi ? Parce que je me dis que mon passage sur le continent africain sera potentiellement la fin ( provisoire ) de mon végétarisme alors autant se préparer psychologiquement avec mes 4 morceaux d'aiguillettes de poulet de Turkish Airlines. Oh la mauvaise idée. Déjà manger de la viande, c'était couillon, manger celle de l'avion peut être encore plus couillon. Résultat ? Ca m'a rendu malade. Certains diront que c'est psychologique d'autres physique (mon estomac n'étant habitué qu'à la salade, végétarienne oblige), dans les 2 cas je dirais juste que je n'ai pas retenté l'expérience viandard is back en 6 mois sur le continent africain ( ni depuis que je suis rentrée d'ailleurs ! )

L'Afrique de l'Est, ce paradis du végétarien

Dès mon arrivée au Rwanda j'ai pu me rendre compte de l'inutilité de mon épreuve du feu aérienne puisque grâce à une communauté indienne assez bien implantée dans la zone j'ai pu me nourrir convenablement de fruits et de légumes sans avoir à retoucher à un être vivant. Et ça a en fait été le cas dans la totalité des pays que j'ai visité. Bien sûr, il ne faut pas se leurrer, le choix des plats végétariens hors restaurants indiens étaient assez basiques ( du riz, des haricots, de l'ugali, du riz, des légumes, des haricots, de l'ugali... Vous avez saisi ? ) voire assez répétitifs ( vous avez compris là ? ) mais ça restait équilibré et assez nourrissant ! A ma grand surprise même les fast-food ont des options végétariennes ! C'est dire comme on est un peu à la masse en France.

Bienvenue au pays de la Viande

Le seul endroit, lors de mon voyage, où mon végétarisme a fait sourire c'était en Afrique du Sud, le pays du bien nommé braai ( ou barbecue chez nous ). Les sud-africains se sont auto-proclamés nation de viandards, là bas on en consomme une bonne grosse quantité, on aime ça ! Malgré tout je n'ai pas mangé un gramme de viande puisque malgré cette religion viandesque les solutions végétariennes existaient aussi. Comparé à la France je dirais qu'on est au même niveau de viandardise que l'Afrique du Sud mais la différence est là : en France on a encore du mal à comprendre la notion de végétarisme.

On a tellement du mal à la comprendre qu'aujourd'hui encore je me retrouve à dire que, non, je ne mange pas de poisson. Parce que certains "végétariens" en mangent voyez vous. Le concept de végétarisme ponctuel me laisse quand même un peu perplexe. Résultat je me retrouve souvent dans la situation où je dois expliquer la différence entre végétarisme, végétalisme et veganisme. Tout en répondant aux questions de "pourquoi tu as fait ce choix ?" et "mais comment tu peux vivre sans viande ?!" mais aussi aux réflexions telles que "mange un peu de viande, t'es maigrichonne !" je me retrouve dans la position si banale de justifier mon mode de vie. Est ce qu'on a déjà posé la question aux viandards de pourquoi ils mangeait de la viande ? Personnellement je m'en contrefous, chacun fait ses propres choix et je respecte les choix de chacun. Je ne deviendrai probablement jamais vegétalienne ( j'aime trop le fromage ) et encore moins vegan, ça représente pour moi un extrême qui pousse parfois les choses un peu loin.

Douce France, cher pays de mon enfance, ouvre donc tes yeux tout crasseux !

Et dis bonjour à la communauté de non viandards qui réside sur ton sol ! De plus en plus de personnes militent pour le bio ( qui est un peu lié au végétarisme, manger mieux, plus responsable et tout et tout ) et pourtant notre gouvernement refuse cette alternative au sein des établissements scolaires, trop coûteux disent certains. Bon, on va pas se leurrer, on sait que la raison c'est juste qu'il reste un nombre important d'exploitants dotés de terres dopés au Monsanto. Pour ceux qui brandiraient la carte du "le bio c'est cher" je dirais simplement : vaut mieux consommer moins mais de meilleure qualité que de consommer de la merde en grosse quantité.

On refuse aussi les alternatives végétariennes dans notre pays, arguant que la viande c'est la vie, c'est l'énergie, nos enfants resteront nains s'ils ne mangent pas de viande et qui sait, un bras leur poussera peut être au milieu du front ( bien que, ça sera plutôt grâce à Monsanto ça ). Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi on continue de proposer l'unique alternative du repas de viande, même pas équilibré au passage, plutôt qu'un repas sans viande, avec des alternatives végétales donc, et équilibré. Une réponse ? Je n'arrive pas à trouver une explication concrète, mis à part l'abus de pouvoir du lobby de la viande ( ce même lobby qui vous fait passer du cheval pour du boeuf ).

Si on oublie un peu nos administrations scolaires et qu'on pense à la vie de tous les jours on se rend compte, comme dit plus haut, que si on décide de manger avec un non végétarien, dans un restaurant non végétarien ( parce qu'on veut pas non plus imposer notre lifestyle aux copains ) on se rend compte que l'option salade nous sort vite par tous les pores de la peau. Faites l'expérience par vous même, dans un restaurant lambda et dites moi les options végétariennes que vous y trouverez, filez moi des bonnes adresses même, je suis curieuse ! En attendant, je râle devant ces menus et à ceux qui me diront "bah va dans un restau végétarien" je répondrais simplement : t'as vraiment rien compris !

Voyageuse amoureuse de la nature, passionnée d'animaux et de conservation ; solo ou à deux ; en Europe, Afrique, Asie, Amérique, je vous emmène dans mes bagages pour vous raconter mes voyages.

Une envie de partager ?

Commentaires (11)

  1. Merci Adeline de votre récit! La France est effectivement un des pays les plus rétrogrades d’Europe (pour avoir voyagé dans beaucoup de pays) ou les nutritionnistes et les livres de biologie nous explique que la viande est l’aliment essentiel pour notre alimentation. Il est triste que des membres importants de la société se laissent acheter par des multinationales milliardaires. Cependant, c’est la responsabilité de chacun de faire la différence et d’éclairer le brouillard médiatique créé par ces entreprises.

  2. Très intéressant ton article. C’est vrai qu’en France, dans les restaurants « traditionnels », il est difficile de trouver son bonheur (franchement, qui n’a pas faim après une salade ?). Heureusement que la cuisine du monde existe 😉
    Je suis aussi allée en Afrique du Sud (en début d’année à Cape Town) et aucun souci pour trouver de quoi se restaurer. J’ai souvent croisé plusieurs (vraies) alternatives dans les restaurants, beaucoup de choix dans les supermarchés et je suis même tombée sur un glacier qui précisait ce qui était vegan… jamais vu ça en France. Après, dans d’autres régions de l’Afrique du Sud, c’est sans doute plus compliqué. Tu as vu des différences selon les régions ?

    1. Merci pour ton commentaire ! Je n’ai vu aucune différence de la ville à la campagne en Afrique du Sud ! Même dans le Transkei où j’ai été hébergé dans le magnifique Mdumbi Backpacker il y a avait toujours des repas complets pour végétariens ( préparés tous les jours ! ) et idem pour Cintsa ! Bref, l’Afrique du Sud a une grosse GROSSE longueur d’avance !

  3. Je me retrouve énormément dans tes propos. Non seulement j’ai déjà dû expliquer que non je ne mangeais pas de poisson, mais que je ne mangeais pas non plus de poulet ! « Mais je connais quelqu’un qui est végétarien et qui mange du poulet ».ou « Je suis végétarienne mais je mange des knackis et des steaks hachés » Alors non clairement ces personnes ne sont pas végétariennes -_- C’est sûr qu’il y a une incompréhension énorme en France, c’est à nous de nous justifier alors que comme tu le dis on ne demande pas de comptes aux autres.

    Je trouve que les restos un peu branchés dans les grande villes font des efforts néanmoins et proposent toujours une alternative végé. Personnellement j’essaye de choicir moi-même les restos et ke check toujours la carte d’un resto en ligne, voire j’appelle au préalable pour prévenir si je n’ai pas choisi et que je constate que je n’ai rien à manger. Par contre pour manger végétalien ça devient beaucoup plus compliqué, à part dans les restos indiens. Parce que dans les restos asiat il y a très souvent des oeufs et le fromage dans les restos italiens.

    1. Je n’imagine pas la galère pour les végétaliens et les vegans ! Si déjà pour les végétariens c’est l’horreur pour trouver une place décente où manger alors pour les niveaux au dessus… L’enfer !

      Des végétariens qui mangent du poulet, des steak hachés ou des knackis ? Bah oui bien sûr, on appelle ça être omnivore ! Ou mieux, le dernier délire : flexitariste ! Faut quand même arrêter les bêtises 😉

      1. Hé oui, les végétaliens galèrent 😉 surtout que déjà pour beaucoup de restaus/serveurs « ha mais j’ai un wrap aux crevettes, ça sera bien pour vous ». Qu’est-ce qui n’est pas clair dans poisson = animal = pas un légume… Ca me dépasse toujours ! Il y a un niveau d’ignorance crasse qui me peine aussi, les gens sont déconnectés de ce que sont les choses… Un oeuf, du beurre, un animal…
        Quel que soit la raison pour laquelle on est végétarien déjà, clairement, on ne mange pas d’animal, qu’il soit un insecte grillé en apéro, un poisson ou un agneau.
        Heureusement, avec les années il y a de plus en plus d’options, mais ça reste faiblard. Je vois beaucoup de vidéos youtube d’américains qui se font des restaus, des snacks, des caddies entiers vegan, et je pleure -_-

        1. Alors que nous on voit à peine débarquer les options vegétariennes/vegan dans les supermarchés ! En Afrique du Sud j’ai été impressionnée par la quantité de nourriture alternative proposée ! Est ce qu’on est constipé à ce niveau ? On aime pas trop les changements en France, on considère peut être encore que c’est juste un délire passager le végétarisme ( en même temps beaucoup le font passer pour une mode ! ) ou on est juste un peu trop géré par les lobbys… Dans tous les cas c’est rageant !

  4. Bah quoi, t’aimes pas la salade? 😀
    Dans mon entourage, tout le monde a fini par comprendre notamment grâce aux photos de bouffe, que je ne mange pas que des salades!
    Les restaurateurs ont un peu de mal avec le principe, mais j’en ai croisé quelques uns qui sont prêts à satisfaire le client et qui te demandent un peu ce que tu voudrais manger pour pouvoir te le bricoler 🙂 !

    1. J’adoooore la salade, matin, midi et soir. Jus de salade, thé à la salade, tartine de salade. Miam miam miam !

      Ma famille a encore un peu de mal parfois ( on se voit pas assez souvent apparemment, ils ont le temps d’oublier ! ) et dans les restaurants c’est seulement en voyage que j’ai vu lesdits efforts 🙂 En France, je n’ai pas encore eu l’occasion !

  5. Comme je te comprends. ce midi j’ai été mangé au restaurant dans le cadre professionnel. Le restaurant sert un menu végétarien. Je sui végétalienne mais je MANGE quand même. l’aternative consiste à retirer les protéines animales et à servir dans les mêmes proportions (soit des petites proportions) les accompagnements. Et bien entendu, l’addition reste la même : quelle honte!

    1. C’est insensé ! C’est le même délire que de demander un plat sans viande, d’avoir AU MIEUX une quantité plus élevée dans l’assiette et d’être facturée le même prix puisque, c’est bien connu, la viande et les légumes c’est le même prix !