Partir en Afrique de l'Est

Visa et billet d’avion pour partir en Afrique de l’Est (Rwanda-Ouganda-Kenya)

La grande nouvelle est tombée ce matin, au retour de ma petite balade à la fraîche avec mon filleul, mon père me tend une enveloppe, le Saint Graal est arrivé par la Poste ce matin.

Le Saint Graal c’est bien évidemment mon tout premier visa, collé sur la 4ème page de mon passeport, entre la page de mon tampon québécois et celle du tampon américain, c’est l’achèvement de plusieurs mois de préparation, la fin d’un premier tunnel et le point de départ de mon voyage en fait. Je vous avoue que j’étais vraiment inquiète au sujet de mon visa Rwanda, Ouganda, Kenya. Inquiète de ne pas l’avoir, inquiète d’avoir des soucis concernant le fait que je ne sais ni où je dors ni comment je me déplace, inquiète de ne jamais revoir mon passeport. J’imagine que comme toutes les premières fois qu’on peut vivre on a tendance à se faire des nœuds au cerveau, ça a été mon cas ! Mais ça y est, il est là, je me sens donc prête à évoquer 2 points importants dans la préparation de ce voyage : le billet d’avion et le visa !

Le billet d’avion

Quand prendre son billet ?

Comme vous le savez je ne prends qu’un seul et unique billet d’avion pour Kigali au Rwanda et je ne remonterai dans un avion qu’en arrivant en Afrique du Sud pour Madagascar. Dans le cheminement de mon organisation j’ai décidé de prendre ce billet 2 ou 3 mois avant mon départ, sur les conseils trouvés sur les différents sites internet qui préconisent de prendre le billet entre 50 et 70 jours à l’avance ( soit disant ça revient moins cher ! ).

De mon côté je l’ai donc pris le 1 juillet soit 2 mois avant mon départ histoire de pas trop pousser la chance ( le risque étant de payer le billet bien cher si on s’y prend trop tard ! ). Il m’a coûté 510€ et je vous avoue que cette histoire de 50 à 70 jours, je ne suis pas du tout convaincue ! Je retiens 2 choses de l’achat de mon billet :

  1. Cette histoire de jours à l’avance c’est bien aléatoire ! De mon côté j’aurais payé moins cher à prendre mon billet plus tôt ( bon on parle de 20 ou 30€ mais c’est pas négligeable quand on a un budget serré ! ). Donc à vous de voir quel moment vous convient le mieux ! J’imagine que c’est aussi une question de pratique.
  2. Les sites type Edreams et tous ses copains sont assez fatigants avec leur délire de faire payer moins si vous avez telle ou telle carte. Au final on a un prix de base à x€ et on se retrouve à payer un prix plus élevé parce qu’on ne possède pas la carte qui donne le droit à la réduction ( j’aimerais bien savoir qui possède cette carte dont vous me parlez. Bande de voleurs ).

Quel type de billet prendre ?

Alors là ça a été une autre de mes grosses interrogations. Je me suis demandée si ça ne serait pas mieux économiquement parlant de prendre un billet multi-destinations.

Multi-destinations c’est quoi ?

Pour la faire très simple lorsque vous commandez un billet sur internet en aller-retour vous allez d’un point A à un point B puis du point B vous retournez au point A. Le multi-destinations va vous permettre d’ajouter d’autres destinations. Dans mon cas ça m’aurait permis de faire Paris-Kigali ; Johannesburg-Antananarivo ; Antananarivo-Paris et tout ça en une seule et unique commande avec apparemment des prix plus avantageux.

Bon pour l’avantage de prix je ne le saurais vraiment qu’en revenant en France, en théorie mes billets me coûteraient 1700€ en multi destinations quand j’ai calculé 1500€ en prenant des billets au fur et à mesure. Le calcul des 1500€ est totalement hypothétique puisque c’est fait des mois à l’avance donc je verrai au moment venu.

Alors pourquoi prendre un aller simple et pas un multi-destinations ?

Bah oui sachant que je risque de payer plus que 1700€ au final le choix est financièrement risqué. Le hic dans l’histoire des billets multi-destinations c’est qu’il faut choisir une date ! Et ça c’est totalement impossible pour moi. Si je m’adapte à certains événements lors de mon voyage le reste du temps ça reste une approximation complète alors planifier une arrivée à Johannesburg tel jour pour prendre un avion pour Mada c’était trop risqué et l’idée de devoir peut être me presser pour rejoindre ledit aéroport ne m’excitait pas particulièrement.

Donc au risque de payer mes billets d’avion le prix fort, je tente l’aller simple à chaque fois et je vous en reparlerai dans 1 an !

Le visa Rwanda-Ouganda-Kenya

A la question du billet d’avion s’ajoute celle du visa, dans certains pays il est nécessaire d’avoir un visa pour entrer dans le territoire, même s’il y a toujours la possibilité de récupérer un visa en atterrissant à l’aéroport d’arrivée il est parfois plus judicieux de le prendre en avance.

Aujourd’hui je n’ai la possibilité de vous parler que de celui du Rwanda-Ouganda-Kenya puisque, comme dit précédemment, ne sachant pas à quelle date je rentre dans les autres pays d’Afrique de l’Est qui nécessitent un visa je ne peux pas les prendre en avance donc ce sera fait au fur et à mesure aux postes frontières.

Un visa pour 3 pays

Depuis quelques années le Rwanda, l’Ouganda et le Kenya se sont associés pour délivrer un seul et unique visa pour permettre aux touristes de visiter les 3 pays sans avoir à passer par trop de formalités. C’est clairement dans un but d’ouverture au tourisme que ça a été mis en place et c’est vraiment ultra bénéfique pour l’Ouganda mais surtout pour le Rwanda qui souffre encore d’une réputation de pays un peu chaud ( cf. les massacres de 1994 ).

Pour les ressortissants français le visa pour rentrer dans ces pays est obligatoire, dans le cas d’un choix porté sur le visa 3 pays le prix est de 90€ et il est valable pendant 90 jours.

A retenir quand même que malgré cette possibilité d’avoir un seul visa pour les 3 pays il est aussi possible de demander un visa par pays. L’option du visa 3 pays reste quand même plus économique si vous visitez 2 des 3 pays pendant une période max de 1 mois par pays.

La demande de visa ou les pérégrinations d’une angoissée chronique

Si vous êtes familiers avec les visas vous savez qu’il faut en général un billet aller/retour pour parvenir à avoir un visa, la nécessité étant de prouver que vous allez bien sortir du pays à un moment ou un autre. Je me suis clairement angoissée à l’idée de ne pas avoir mon visa pour la simple mais très bonne raison que je n’ai pas de billet attestant de ma sortie des pays !

J’ai donc envoyé un mail à l’ambassade du Rwanda il y a quelques mois concernant cette terrible angoisse ( bah oui en même temps pas de visa, pas de voyage, pas de voyage, pas de projet ! ) pour m’entendre dire que je pouvais me détendre, un simple courrier libre expliquant ce que je faisais suffirait pour avoir le visa.

Malgré tout je restais assez suspicieuse ( je préfère toujours être négative et avoir une bonne surprise ! ) et une fois le billet d’avion acheté et quelques informations recueillies auprès de Jacques, mon contact au Rwanda qui m’accueille à mon arrivée, je décide d’envoyer tous les papiers à l’ambassade du Rwanda à Paris. Enfin tout… sauf mon passeport ! Oui l’idée d’envoyer ma seule pièce d’identité ne me plaisait pas trop mais il a bien fallu que je l’envoie à un moment ou un autre. Passeport envoyé donc à part du reste des papiers, angoisse supplémentaire et appels frénétiques à l’ambassade (« Bonjour, vous avez reçu mon passeport ? » […] « Bonjour, c’est encore moi, des nouvelles de mon passeport ? » ) j’apprends que tout est bien arrivé à l’ambassade et qu’il ne reste plus qu’à la machine administrative à se lancer.

Suspicieuse jusqu’au bout, je réitère mes appels à l’ambassade une semaine et demi après l’envoi des papiers avec une angoisse supplémentaire ( mais quelle angoissée cette nana ! ), celle de mon déménagement et du courrier qui se perd. Malgré la réexpédition de mon courrier vers ma nouvelle adresse, tout peut arriver ! La gentille dame de l’ambassade me dit l’avoir renvoyé la veille de mon appel, bon logiquement ça devrait arriver aujourd’hui (à J+2 donc) et jackpot, recommandé, signature, passeport et visa en main. Ca y est, je pars en Afrique dans 1 mois, ma petite To Do List se réduit petit à petit, je vous avoue que c’est assez exaltant !

Pour conclure toutes mes péripéties administratives je rassure tous les newbies comme moi, les puceaux du visa, avoir un visa Rwanda-Ouganda-Kenya c’est vraiment très simple tant qu’on explique pas vouloir faire péter le pays dans son courrier explicatif.

Je suis soulagée ! Avoir son visa et son billet c’est avoir la certitude de pouvoir poser le pied en Afrique, certitude encore abstraite jusqu’à maintenant et qui est aujourd’hui véritablement palpable ( oui je mate mon visa toutes les 10 minutes, comme une impression de vivre en plein délire ! ).

Dans 1 mois je pars et puis dans 2 mois je ne voyagerai plus seule… Un autre certitude !

N’hésitez pas à lire mon article sur les assurances voyage !


épinglez moi !

Voyageuse amoureuse de la nature, passionnée d'animaux et de conservation ; solo ou à deux ; en Europe, Afrique, Asie, Amérique, je vous emmène dans mes bagages pour vous raconter mes voyages.

Laisse ton commentaire ici !

Commentaires (4)