7 façons très simples d’agir pour les animaux et l’environnement

Agir pour les animaux et l’environnement, ça veut dire quoi concrètement? Eh bien c’est tout simplement ne pas vouloir voir disparaître la Nature et les populations animales de leurs habitats naturels, et même de ne pas vouloir les voir disparaître tout court.

La sauvegarde des espèces c’est l’avenir de la planète puisqu’elle est très proche de celle de la nature, en faisant des actions écologiques, raisonnées, vous participez à la sauvegarde de la planète et donc derrière à la protection des animaux. Je vous donne ici 7 actions que vous pouvez réaliser pour rajouter une petite pierre à l’édifice, certaines dans votre vie quotidienne et d’autres quand vous partez en voyage !

On arrête le Nutella

Oui je comprends votre addiction au Nutella, moi aussi j’en ai mangé mais il y a un moment il faut se battre contre la dictature de la pâte à tartiner pleine d’huile de palme et passer à une pâte à tartiner tout aussi bonne et moins chère, sans huile de palme. 

Tu n’as aucune idée de la pâte à tartiner à choisir ou tu veux toi aussi faire de la propagande anti-nutella auprès de tes proches ? Montre leur ma vidéo sur le Nutella (attention, la musique va te rester dans la tête !).

En fait on arrête tout simplement l'huile de palme

L’huile de palme est presque partout dans notre alimentation, que ce soit de manière honnête avec l’appelation « huile de palme » ou plus mesquine avec l’appellation « huile végétale ». Si vous vous posez la question de savoir si « huile végétale » sur votre paquet de gâteaux peut être autre chose que de l’huile de palme je vous annonce que ce sera toujours de l’huile de palme, à quoi bon planquer le fait qu’on y met de l’huile de coco ou de tournesol ? Ca tue pas des Orang-Outans ou des Gibbons ces huiles là. Parce oui le problème c’est que l’huile de palme tue des animaux de la manière la plus simple : on coupe des hectares et des hectares de forêts en Indonésie pour planter des palmiers à huile, les animaux peuvent être tué lors de ces coupes d’arbres ( forcément on va pas prendre le temps de mater s’il y a des animaux dans le coin ) ou d’une perte de ressources alimentaires puisque les arbres à huile ne leur donnent rien à manger et en plus comme ils ne peuvent pas vivre dans les arbres les primates doivent partir plus loin, toujours plus près des hommes. Bref ça n’a aucun avantage pour les animaux.

Fais donc attention quand vous allez faire les courses, regarde tout simplement la liste d’ingrédients ! Et si tu ne connais pas encore les produits qui ont le plus d’huile de palme, je te conseille d’aller jeter un oeil sur cet article.

Signe des pétitions

On passe beaucoup de temps sur internet, que ce soit sur nos ordinateurs ou nos téléphones, on est donc continuellement connecté au monde, on sait presque tout ce qui s’y passe. Si vous suivez la page FB vous avez vu la pétition pour les chimpanzés du centre de recherche de NY, le site Change.org regorge de pétitions que vous pouvez signer et ça fait la différence ! L’union fait la force comme on dit. Vous pouvez trouver beaucoup de sites de pétitions tel que ForceChange ou MesOpinions qui vous permettent de participer à des actions qui peuvent faire évoluer les choses et pas seulement pour les animaux sauvages !

Fais de l'écotourisme

De plus en plus d’écolodges sont construites par des particuliers sensibles à l’environnement ou par des ONG qui permettent à la population de découvrir que les richesses pillées par le passé peuvent devenir beaucoup plus lucratives sur le long terme si elles sont préservées. Ainsi naquirent les écolodges, taxes de conservation et autre produits pour sauvegarder les animaux et leur environnement. Si vous partez en voyage n’hésitez pas à rechercher ces logements qui sont en général situés dans des endroits magnifiques ! Vous passerez un moment unique tout en vous impliquant indirectement dans une cause importante !

Fais de l'écovolontariat

Beaucoup d’associations proposent des postes de volontaires moyennant un certain prix qui inclut le logement et la nourriture, il vous suffit de taper écovolontariat sur Google ! Personnellement je suis partie plusieurs fois avec Cybelle Planète qui vous met en relation avec différents programmes sur la planète entière. Vous participez à des missions extraordinaires pour étudier les espèces, préserver les animaux des conflits avec les Hommes, ou même juste s’occuper d’eux dans des sanctuaires. Je peux comprendre que le coût peut en rebuter plus d’un mais vous avez aussi la solution de faire appel à ces organisations sans intermédiaire, sur toutes celles que j’ai contacté et qui m’ont accepté seule 2 m’ont demandé de payer et ils essayent toujours d’être arrangeant !

Si l’écovolontariat t’intéresse je te laisse découvrir la rubrique du blog qui compile les expériences d’écovolontaires et les interview de 2 organismes d’écovolontariat.

Fais des dons

Que ce soit de votre personne en faisant du bénévolat pour des associations comme Kalaweit ou en offrant de l’argent à des programmes de conservation comme ceux du Conservatoire des Primates vous permettrez à des programmes de continuer et à des animaux de vivre dans leur milieu naturel plus longtemps. 

Il faut savoir que les plus petits dons sont ceux qui sont les plus puissants parce que récurrents. Donner 5€ chaque mois à une cause qui te tient à cœur ne trouera pas ton porte-monnaie (faudra t’acheter moins de chocolatine, mais c’est un autre sujet) et permettra à une association d’être pérenne.

Continue à croire que TU peux changer les choses

C’est peut être le plus important. Il ne faut pas se dire que ça ne changera rien d’arrêter de manger de l’huile de palme parce que de toutes façons des millions de personnes vont continuer (2019 – Nutella perd des parts de marché. Tu vois que ça marche !) ou que c’est inutile de perdre son temps avec des pétitions parce qu’au final on n’est pas écouté. Les choses se font lentement dans notre société où pourtant tout va très vite. Les choses qui comptent comme la survie des animaux et de la planète on ne s’y intéresse que depuis quelques années alors il y a beaucoup de travail à accomplir. Chaque chose commence par une personne qui s’engage, s’ajoute ensuite une autre personne puis encore une autre. Multiplier ça par la population mondiale, le nombre de personnes qui font une action individuelle se transforme en millions de personnes qui représentent une action collective. Vous pouvez changer les choses alors n’hésitez plus à le faire !

Tu as aimé cet article ? Partage le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisse un commentaire, j'aime bien te lire :)

2 Commentaires

  1. […] choix multipliés par une grosse portion de la population mondiale ont mené à la mort d'un animal. L'exemple le plus simple et le plus concret reste l'huile de palme. Oui on vous bassine avec cette foutu huile de palme mais c'est bien pour une raison : depuis des […]


Laisse ton commentaire ici !